2è opération de recensement et identification de la presse numérique

Le Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) organise depuis le 5 octobre et ce jusqu’au 4 novembre 2016, la deuxième opération de recensement et d’identification » des médias numériques. Annonce un communiqué du réseau ce lundi 10 octobre 2016.

« Le REPPRELCI informe les promoteurs des médias numériques (agences de presse, web-tv, web-radio, journaux en ligne et portails web) du lancement de la deuxième édition de l’opération de recensement et d’identification des sites web d’information, dont le contenu est consacré à l’actualité ivoirienne à au moins 50% », précise le texte signé par Lassina Sermé, Vice-Président,  également porte-parole du Réseau.

Ce recensement, concerne également les organes de presse, chaînes de télévisions et radios disposant d’un site web.

Le REPPRELCI qui bénéficie pour certaines de ses activités de l’appui technique et financier du Bureau de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en Côte d’Ivoire rappelle que « les médias recensés constitueront une base de données qui sera communiquée à ses partenaires, notamment les organes de régulation (HACA et CNP) et le Ministère de la Communication ».

Les entreprises absentes de cette base de données, prévient le REPPRELCI, ne pourront de ce fait  »bénéficier ni des avantages liés à leur statut de média numérique ni de l’accompagnement du REPPRELCI, en tant qu’organisation faîtière », conclut Lassina Sermé, invitant « toutes les rédactions et entreprises à se faire recenser et identifier, en renseignant le formulaire tenu à cet effet sur son site officiel ».

La première édition du recensement de la presse numérique s’est tenue en 2014. Il en est ressorti que plus de 316 personnes sont employées par les entreprises recensées dont 186 journalistes professionnels, soit 20,66% de l’ensemble des journalistes de Côte d’Ivoire.

Près de 80% des sites d’information emploient au moins un journaliste professionnel, tandis que 61% des sites disposent d’un siège. 36% ont un registre de commerce, quand seulement 1% d’entre eux, a un hébergeur basé en Côte d’Ivoire.

Créé le 2 septembre 2006 à Abidjan et regroupant les acteurs de la presse numérique du pays, le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), s’est fixé comme objectifs d’organiser, structurer et promouvoir les entreprises de presse numérique.

Lisette Anoh avec APA news

Réactions

Vous aimerez aussi...