Assainissement: une vaste opération de déguerpissement et d’assainissement menée à Adjamé

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Une vaste opération d’assainissement s’inscrivant dans le cadre de « l’opération ville propre » a été entamée, lundi, sur le boulevard Nangui Abrogoua d’Adjamé en présence de la ministre Anne Ouloto, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette principale rue de la commune d’Adjamé qui grouille d’habitude de monde était desserte au cours de cette journée. Des machines procédaient à la destruction de sites et abris installés de façon anarchique, le long du boulevard quand d’autres engins procédaient au nettoyage et au ramassage des tas d’immondices, le tout sous le regard de la ministre de la Salubrité, de l’environnement et du développement durable, Anne Désirée-Ouoto .

Pour la ministre « on ne peut pas regarder cette situation dans l’indifférence ». « Nous avons découvert des déchets de tout genre. On ne s’y attendait pas. Mes collaborateurs et moi avons été surpris et choqués», a fait remarquer Anne Ouloto en fin de matinée.

« Plus jamais nous devons avoir ce niveau d’insalubrité ici », a-t-elle lancé comme cri de cœur en présence de plusieurs commerçants et riverains.

La ministre en charge de la salubrité a rassuré l’opinion quant à la pérennité de ses actions. « Nous allons continuer nos échanges et nos travaux afin de mettre en œuvre des actions nécessaires à la fluidité sur cette voie avec une approche pour enlever de façon régulière des déchets sur cette voie », a souligné Mme Ouloto.

« Nous ne nous attaquons pas à leurs activités, mais sous ne voulons pas que la santé et la vie de la communauté soient mises en danger », a précisé la Mme Ouloto s’adressant aux commerçants regrettant, « l’indiscipline, le désordre » vécus sur ces artères.

Lancée en décembre 2016, l’opération grand ménage qui est une campagne mensuelle de sensibilisation contre l’insalubrité dans la capitale économique ivoirienne est à sa 8ème édition.

SY/hs/ls/APA

Réactions