Le Chef de l’Etat a effectué une visite d’Amitié et de Travail en Guinée

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a effectué, ce jeudi 26 octobre 2017, une visite d’Amitié et de Travail en Guinée.

Il a été accueilli à l’aéroport international de Conakry par son homologue de la Guinée, le Professeur Alpha CONDE qui avait, à ses côtés, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel guinéens ainsi qu’une forte Communauté ivoirienne conduite par l’Ambassadeur Youssouf DIARRASSOUBA.

Après le cérémonial d’accueil marqué par des honneurs militaire et civil, les deux Chefs d’Etat se sont rendus à l’Hôtel Sheraton où ils ont eu un entretien.

Au terme de l’entretien, ils ont animé un point – presse au cours duquel le Président de la République de Guinée, par ailleurs, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA), a d’abord indiqué qu’ils ont passé en revue des questions liées notamment à la CEDEAO et à l’Union Africaine.

S’agissant de la CEDEAO, il a rappelé la 4ème Réunion du Groupe de Travail sur la Monnaie Unique qui s’est tenue le 24 octobre dernier à Niamey, au Niger et au cours de laquelle, les Chefs d’Etat participants ont réaffirmé leur volonté et celle de toute la Communauté Ouest- africaine d’aller à la création de la Monnaie Unique. À cet égard, il a révélé que ce sujet sera de nouveau évoqué lors du Sommet de la CEDEAO en décembre prochain.

En ce qui concerne la situation au Togo, le Professeur Alpha CONDE a indiqué que son souhait tout comme celui de son frère Alassane OUATTARA, est que les choses évoluent de façon « pacifique », afin de permettre au peuple togolais de continuer sa marche en avant.

L’autre point important évoqué au cours de cet entretien a été, selon le Chef de l’Etat guinéen, le prochain Sommet Union Africaine – Union Européenne qui se tiendra fin novembre 2017, à Abidjan.

A ce niveau, il a souhaité que ce Sommet, organisé par l’Union Africaine, soit une parfaite réussite et l’occasion pour les pays africains de démontrer à nouveau leur unité et leur capacité à « marcher ensemble » pour l’avenir de l’Afrique.

Intervenant à son tour, le Président Alassane OUATTARA, a d’abord tenu à remercier son « aîné, ami et Conseiller politique», le Professeur Alpha CONDE pour la qualité de l’accueil qui lui a été réservé, mais également pour le « soutien » qu’il lui a toujours apporté.

Il a ensuite félicité son homologue pour l’important travail qu’il fait pour le continent, en particulier en cette année 2017 au cours de laquelle il a fait un travail « exceptionnel » en tant que Président de l’Union Africaine.

Poursuivant, le Président Alassane OUATTARA a dit sa joie de voir l’Union Africaine endossée « définitivement » l’Organisation du prochain Sommet Union Africaine – Union Européenne, à Abidjan, et a promis que la Côte d’Ivoire prendra toutes les dispositions, de concert avec l’Union Africaine, afin que cet important événement se déroule bien.

Il a, par ailleurs, souligné qu’au cours de leur entretien, ils ont passé en revue une série de questions importantes pour la sous- région, notamment celles liées à la Monnaie Unique, qui est un « objectif » commun, et la situation au Togo qui évolue « bien ».

S’agissant plus spécifiquement de la situation au Togo, le Chef de l’Etat ivoirien a réaffirmé toute sa confiance au Président en exercice de l’Union Africaine et l’a encouragé à continuer de suivre cette question, en relation avec les autres Chefs d’Etat de la région ouest – africaine.

Enfin, le Président de la République a révélé que les questions bilatérales ont également figuré au menu de l’entretien avec son homologue guinéen, en insistant sur les voies et moyens de leur renforcement.

Au terme du point- presse, le Président Alassane OUATTARA a regagné Abidjan.

Présidence

Réactions