Côte d’Ivoire : la BRVM, bourse « la plus innovante en Afrique »

 

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM)  désignée comme « la bourse la plus innovante en Afrique ». L’institution Ouest africaine l’a annoncé, le lundi 19 septembre 2016, dans un communiqué de presse.

Cette distinction reçue au  9e  forum sur l’investissement à New-York (Etats-Unis), la BRVM la doit à l’évolution enregistrée au cours de ses quatre dernières années (2012 à 2016). Ce qui lui vaut cette reconnaissance de « la communauté des investisseurs internationaux ».

Dr Edoh Kossi Félix Aménounvé, Directeur Général de la BRVM, a « dédié cette distinction aux plus hautes autorités de l’UEMOA (…), aux sociétés cotées, aux acteurs du marché mais également aux investisseurs régionaux et internationaux pour leur confiance ». Et d’ajouter que la BRVM est une « Bourse électronique commune à huit pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo, (…) la BRVM était nominée dans cette catégorie avec neuf autres : Johannesburg, Nigéria, Egypte, Kenya, Ghana, l’Ile Maurice, Namibie, Botswana et Tanzanie ».

Société financière anonyme publique, la BRVM est créée en décembre 1996 sur décision du conseil des ministres de l’UEMOA. C’est seulement deux ans après qu’elle rentre en activité. En 2015, elle fait une « progression de 17,77% de son indice Composite » et une capitalisation du marché des actions de près de 7,5 milliards de FCFA, soit une montée de 18,67 % en un an.

Classée en tête des bourses africaines en termes de progression de son indice de toutes les valeurs cotées (BRVM Composite) pour la première fois depuis sa création, la BRVM, membre de l’African Securities Exchanges Association (ASEA), « est désormais classée dans la catégorie des marchés frontières ».

Guy de Bagnon avec Alerte Info

 

 

 

 

Réactions

Vous aimerez aussi...