Marie Laure Okobé. Métier : gérante de cybercafé

De 8 heures à 22 heures. Parfois plus. C’est le temps que passe Marie Laure Okobé derrière son ordinateur. Et cela, du lundi au samedi.

Au départ, c’était pour « tchater » et « pour avoir des correspondants ». C’est tout ce que Marie Laure Okobé connaissait de l’utilisation d’internet. Elle l’avoue avec humour. Car aujourd’hui, elle gère ce cybercafé au quartier Lobia-Piscine en plein cœur de Daloa (centre-ouest).

« Mon rôle est de veiller à ce que chaque client ait son temps de connexion et de m’assurer que les postes (ordinateurs) sont allumés », explique la jeune fille de 21 ans.

Pourtant, rien ne la prédestinait à atterrir dans ce métier. Elle qui a arrêté les études en classe de CM2. « Je n’ai reçu aucune formation en informatique où à l’usage d’Internet », se rappelle-t-elle. Sa première rencontre avec le web l’emmène sur des sites de rencontre. À l’époque, ses amies lui montrent comment ouvrir le site, entrer son identifiant et discuter avec des « correspondants » partout dans le monde.

« Nous les jeunes filles, on voit internet comme une porte de sortie. Tu tchates pour avoir un correspondant, puis un gars (petit ami) et si tu as de la chance, il devient ton mari. Et si c’est un blanc, tu as le gros lot », raconte-t-elle.

Marie Laure passe ses journées dans cet espace. Elle en devient une cliente habituelle et fidèle. Au point de se faire remarquer par le propriétaire. Celui-ci lui propose la gestion de l’espace. Il lui apprend à utiliser le logiciel de gestion du temps.

Pour le reste, « je me débrouille comme une grande », lance-t-elle, même si elle reconnait que son niveau d’étude est un grand handicap dans son apprentissage. « Aujourd’hui, je ne paie plus pour me connecter à internet, mais on me paie pour que j’aide les clients à se connecter », ironise-t-elle se disant « prête à apprendre davantage ». « J’ai découvert qu’il y a beaucoup d’autres choses à apprendre sur internet. Je vais m’y mettre», promet-elle.

Israël Yoroba

Coll : Gervais Gueye

Réactions

Vous aimerez aussi...