Message du gouvernement Ivoirien à l’occasion de la journée mondiale de la poste du 09 octobre

Ivoiriennes, Ivoiriens, Chers compatriotes

Depuis le congrès de Tokyo en 1969, le 09 octobre, jour anniversaire de la création en 1874, à Berne, en Suisse, de l’Union Postale Universelle (UPU), a été déclaré ‘’Journée mondiale de la poste’’.

Ainsi, chaque année, à cette date, toute la famille postale mondiale est heureuse de célébrer la Journée Mondiale de la Poste.

L’activité postale, qui consistait au départ, en la transmission, via un tiers de confiance qui est la poste, d’un courrier à un correspondant éloigné, est presqu’aussi vieille que le monde.

Du fait de la densité de sa présence sur le terrain et de sa proximité avec les populations, la poste a connu, depuis son lancement, un très grand nombre de mutations, qui l’ont amené à fournir de plus en plus de services à sa clientèle. Ainsi, elle a d’abord été autorisée à collecter l’épargne populaire, développant de ce fait, un pan aujourd’hui essentiel de son activité, celui des services financiers.

Pendant longtemps, les deux piliers que sont la Poste physique et la Poste financière, ont constitué le socle de l’activité postale dans le monde.

Plus récemment, nous notons que l’avènement du numérique a contribué à modifier en profondeur les modes de production dans le monde, la marche des Etats et la vie des populations, de même que l’activité postale.

Les établissements postaux qui ont su et pu à temps s’adapter à ce nouveau paradigme, et qui se sont transformés, ont continué à fournir des services utiles aux citoyens et à se développer.

Les postes qui n’ont pas pris à temps ce tournant ou qui ne l’ont pas réussi, ont peu à peu perdu de leur efficacité, voire de leur utilité et pour la plupart, ont disparu ou sont en grande difficulté.

La Poste de Côte d’Ivoire a décidé de faire partie de la première catégorie, celles des postes qui se transforment pour s’adapter à leur environnement et demeurer utiles.

Chers compatriotes,

Ensemble, nous pouvons relever les défis qui se présentent à nous, en faisant en sorte que notre secteur postal soit véritablement de son temps, en travaillant à la construction des trois dimensions de la poste du futur que sont :

 

-la poste physique (celle du courrier et davantage aujourd’hui, du colis) ;

-la poste financière (qui peut jouer un rôle essentiel dans les politiques d’inclusion financière mises en œuvre par nos Etats) ;

-et la poste numérique (qui s’impose dans un monde de plus en plus dématérialisé et où le numérique devient un instrument incontournable de création de valeur).

A ce jour, plus d’un milliard de personnes dans le monde possèdent un compte postal, et les postes contribuent à plus de 1500 milliards de francs CFA au commerce électronique.

Il est donc tout à fait possible de construire un écosystème intégrant le commerce électronique, en forte croissance dans notre pays, les services logistiques de transport de plis et de colis, le courrier ainsi que les solutions de paiement basées sur le numérique.

Le Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste est résolu à construire cet écosystème et à faire, dans le même temps, de la Poste de Côte d’Ivoire, un opérateur global, fournisseur de services de proximité aux populations, un prestataire de confiance, un accompagnateur des besoins du citoyen, des entreprises et de l’Etat.

Mesdames et Messieurs, chers compatriotes,

Notre pays a franchi depuis 2013 une étape importante de cette évolution nécessaire, par l’adoption d’un Code postal moderne, en mesure de répondre aux défis de la libéralisation du secteur et de l’évolution de notre monde.

En cette journée de célébration du rôle des postes dans le Monde, nous voulons rappeler que la poste du futur, tout en intégrant les activités de poste physique, de poste financière et de poste numérique, devra reposer sur les trois piliers stratégiques de l’Union Postale Universelle, à savoir : l’innovation, l’intégration et l’inclusion.

Ramené au contexte ivoirien, il convient de rappeler que depuis 2013, un plan de restructuration de la Poste-CI, opérateur du service postal universel, a été adopté par le Gouvernement, et est en cours d’exécution. Cela permet aujourd’hui à la Poste-CI de se reconstruire progressivement, dans un cadre réglementaire assaini, en adéquation avec les nouveaux enjeux et défis auxquels son activité est confrontée.

La Poste-CI fait désormais peau neuve, en inscrivant résolument ses prestations dans la vision que nous venons de présenter.

Elle a ainsi lancé au cours des derniers mois plusieurs services nouveaux, qui répondent aux besoins d’une clientèle de plus en plus exigeante. Il s’agit notamment du ‘’courrier express’’, du ‘’courrier hybride’’, du ‘’commerce électronique’’, des services financiers de proximité, permis par le récent partenariat avec un groupe financier spécialiste du domaine.

Au plan international, les acquis de notre pays au cours de ces dernières années sont également importants.

Dès 2012, notre pays a signé son retour sur la scène internationale par son entrée aux Conseils d’administration de l’UPAP (Union Panafricaine des Postes) et de l’UPU (Union Postale Universelle), et sa désignation en qualité de vice-président du Conseil d’Administration de l’UPU.

En 2014, notre Pays a brillamment organisé la Conférence Stratégique de l’UPU, puis s’est vu désigné par la communauté postale internationale, pour organiser le 27ème congrès de l’UPU en 2020.

Nous, gouvernement et peuple ivoirien, avons le devoir de nous organiser pour relever ce défi en étant exemplaire, avant même cette échéance, au plan de notre environnement règlementaire, au plan de du fonctionnement et de la gestion de l’opérateur en charge du service universel postal, au plan du développement de l’activité postale dans son ensemble. Nous comptons pour cela sur l’engagement des acteurs du secteur, sur le soutien du gouvernement et sur l’incontestable tradition d’accueil et d’hospitalité des ivoiriens.

Mesdames et messieurs,

C’est sur cette note d’espoir que je souhaite à tous, une bonne Journée mondiale de la Poste.

Je vous remercie.

Ministères

Réactions