Euphrasie Yao,pour 30% de représentativité de la femme

Atteindre 30% de taux de représentativité de la gente féminine aux instances de décisions d’ici 2020. Tel est l’ambition d’Euphrasie Yao, ministre de la femme. Elle l’a signifié ce mercredi 25 mai 2016 au cours d’une rencontre avec les femmes des partis politiques et de la société civile à Abidjan.

 « Il nous faut améliorer notre visibilité aux postes de décisions qui est de 9,2% actuellement et atteindre 30% d’ici à 2020 », a-t-elle déclaré. Avant d’ajouter qu’ « Il faut qu’il y ait une loi pour booster le processus».

 Pour y parvenir un certain nombre de stratégie a été mis en place. A savoir identifier, former  et promouvoir les candidatures de femmes capables d’occuper des postes de décisions sur toute l’étendue du territoire.

 La rencontre de ce mercredi 25 mai 2016, s’inscrit dans cette dynamique. Elle a voulu être un cadre d’échange,relatif, à la participation et au  leadership des femmes dans la gestion des affaires publiques et privées à l’approche des élections législatives et municipales.

Cette initiative n’est d’ailleurs pas la première du genre. A l’approche de l’élection présidentielle du 25 Octobre un réseau des femmes s’était  mis en place avec leur tête Mariam Dao Gabala et Agnes Kraidy pour militer en faveur d’une élection apaisée mais aussi pour prendre part à la destinée de ce pays.

Lisette Anoh/Image Archive

.

 

Réactions