Le français. La langue officielle en Côte d’Ivoire, héritage de la colonisation, est en constante mutation dans notre pays. Dans son usage quotidien de cette langue, l’Ivoirien apporte une touche particulière. Dans ce qu’il convient d’appeler le « parler ivoirien » ou le français de Côte d’Ivoire, on retrouve quelques mots de Nouchi (jargon ivoirien) et des omissions parfois d’articles et déterminants. Mais aussi, des expressions et locutions propres aux populations ivoiriennes.

« Poisson vit dans l’eau » est l’une de ces expressions. Rares sont les ivoiriens qui ne l’ont jamais entendue ou utilisée. Ceci dit, que signifie-t-elle ? À quel moment l’utiliser ?

Myriam, étudiante, l’emploie très souvent. « Je l’utilise pour signifier à mon interlocuteur qu’il n’a rien apporté de nouveau comme information ».

Pour Arnaud, gérant de cabine téléphonique, « ça veut dire qu’il faut s’abstenir de parler quand on a rien à dire ».

Aline, commerciale, « je le dis à quelqu’un dont les arguments me semblent peu pertinents ».

Stéphane, informaticien, pense que « cette expression est vraiment mal polie ». Mais, il avoue l’utiliser « pour envoyer balader une personne ou pour refuser simplement de l’écouter ».

L’avis de l’expert

Le professeur Alain Laurent Abia ABOA est enseignant au département de linguistique à Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody (Abidjan). Il donne des précisions sur la question.

 

À (re)lire –> Pêche et Froid Côte d’Ivoire. Le géant du thon a-t-il abusé de ses employés ?